marquise


marquise

marquise [ markiz ] n. f.
• 1474; marcise XIIe; fém. de marquis
IFemme d'un marquis. Madame la Marquise. La marquise de Sévigné, de Pompadour. II
1(1718) Toile tendue au-dessus de l'entrée d'une tente d'officier.
2(1835) Auvent généralement vitré au-dessus d'une porte d'entrée, d'un perron pour servir d'abri contre la pluie. « Il y avait au-dessus du perron ce qu'on appelle une “marquise”, je crois, un petit auvent vitré ouvert comme un éventail, comme une coquille Saint-Jacques » (Quignard). Marquises d'une gare : vitrages qui abritent les quais, les voies.
3(v. 1900) Bague à chaton oblong portée à l'index.
4(1770) Fauteuil à siège large, profond et à dossier bas.
5Gâteau, voisin de la charlotte. Marquise au chocolat.

marquise nom féminin Femme d'un marquis. Familier et vieux. Femme qui prend des airs d'importance : Faire sa marquise. Bâtiment Auvent vitré protégeant un quai de gare, une porte d'entrée, un perron, une devanture de magasin, etc. Auvent d'une tente. Bijouterie Bague à chaton oblong, couvrant toute la première phalange (XVIIIe s. notamment). Synonyme de navette. Cuisine Sorte de granité à base de purée de fruits (généralement des fraises), parfumé au kirsch. Mobilier et décoration Bergère à deux places, à dossier bas, sorte de demi-canapé (XVIIIe s.). Navigation intérieure Auvent protégeant le marinier de la pluie et du soleil. Poste de commande d'un automoteur. ● marquise (citations) nom féminin Pierre Corneille Rouen 1606-Paris 1684 Marquise, si mon visage A quelques traits un peu vieux, Souvenez-vous qu'à mon âge Vous ne vaudrez guère mieux. Poésies diverses, LVIII, Stances à Marquise Du Parc marquise (synonymes) nom féminin Bâtiment. Auvent vitré protégeant un quai de gare, une porte d'entrée...
Synonymes :
- véranda
Synonymes :
- Bijouterie. navette

marquise
n. f.
d1./d Femme d'un marquis.
d2./d Auvent ou vitrage qui protège des intempéries un perron, un quai de gare, etc.

⇒MARQUISE, subst. fém.
I. HISTOIRE
A. — Femme noble titulaire d'un marquisat; épouse d'un marquis. Marquise de Pompadour, de Sévigné; belle, célèbre marquise; marquise douairière; couronne de marquise; loge, portrait, salon de la marquise. Ce fut pour Gaston un rude coup [l'abolition des titres et l'abolition de la pairie]. Le jeune marquis avait cru s'acquitter envers sa femme en la faisant marquise (SANDEAU, Sacs, 1851, p.46). Il y a déjà longtemps que Catherine d'Angennes, marquise de Rambouillet, a commencé de recevoir (BRASILLACH, Corneille, 1938, p.201):
1. ... Madame des Grassins essaya de troubler le bonheur des Cruchotins en parlant à Eugénie du marquis de Froidfond, dont la maison ruinée pouvait se relever si l'héritière voulait lui rendre sa terre par un contrat de mariage. Madame des Grassins faisait sonner haut la pairie, le titre de marquise...
BALZAC, E. Grandet, 1834, p.231.
1. Expressions
La marquise sortit à cinq heures. [Phrase donnée comme exemple de banalité, de lieu commun, et que l'écrivain se doit de bannir de son oeuvre] Paul Valéry (...) naguère, à propos des romans, m'assurait qu'en ce qui le concerne, il se refuserait toujours à écrire:«La marquise sortit à cinq heures» (BRETON, Manif. Surréal., 1er Manif., 1924, p.18):
2. ... le poète, le coeur brouillé par les dégoûtantes facilités que tant de mauvais prosateurs se sont accordées durant un siècle et demi de surproduction romanesque et de vulgarisation, se refuse plus longtemps aux concessions. D'un trait impérieux il rejette la forme basse: la marquise sortit à cinq heures, au profit de la forme élue:
Harmonieuse Moi, différente d'un songe,
Femme flexible et ferme aux silences suivis
D'actes purs...
VALÉRY ds Arts et litt., 1935, p.50-14.
Tout va très bien, Madame la Marquise. Titre (et refrain) d'une chanson de P. Misraki, Bach et Laverne, employé par antiphrase pour dépeindre une situation difficile ou désespérée. Les journaux de ce matin annoncent que plus d'un million d'ouvriers sont en grève (...). Tout va très bien, Madame la Marquise, est la chanson du jour (GREEN, Journal, 1936, p.59).
2. P. métaph. [P. réf. à l'élégance, au raffinement que l'on attribue aux marquises]:
3. Ah! La promenade exquise
Qu'ils ont faite, tous les deux,
Mon corps, ce monstre hideux,
Mon âme, cette marquise,
Dans la vie, au milieu d'eux!...
PONCHON, Muse cabaret, 1920, p.307.
3. [P. anal. d'aspect] Félicité avait des pieds et des mains de marquise, et qui semblaient ne pas devoir appartenir à la race de travailleurs dont elle descendait (ZOLA, Fortune Rougon, 1871, p.56).
B. P. ext. et p. iron. Femme qui se donne des allures de grande dame. Alors, Nana devint une femme chic, rentière de la bêtise et de l'ordure des mâles, marquise des hauts trottoirs (ZOLA, Nana, 1880, p.1346). Cette marquise du comptoir éblouit le pauvre doyen qui voit en elle une Maintenon (BLOY, Journal, 1904, p.217).
Argot
♦Femme, maîtresse d'un voleur (cf. LARCH. Nouv. Suppl. 1889, p.151 et CARABELLI, [Lang. pègre]).
♦Tenancière d'une maison de prostitution (ID., ibid.).
II. — [En parlant de différents objets; p. réf. à l'élégance, à la qualité de ces objets, ou à l'époque à laquelle ils sont apparus]
A.AMEUBL. Fauteuil à dossier très bas, à siège large et profond. (Dict. XXe s.).
B.ARBORIC. Variété de poire fondante et sucrée ,,de taille un peu plus petite que la duchesse`` (Ac. Gastr. 1962; dict. XIXe et XXe s.).
C.ARCHITECTURE
1. Toile tendue au-dessus de l'entrée d'une tente ou d'un édifice, destinée à garantir de la pluie ou du soleil. Pour défendre le magasin contre les ardeurs du soleil, Malvina avait imaginé une petite tente extérieure du meilleur goût, dans le genre de celles que l'on nomme marquises (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p.212). Mon ami (...) avait fait dresser la tente. Un des pans relevés portait sur des piquets et formait marquise; tout l'horizon entrait par là (A. DAUDET, Trente ans Paris, 1888, p.180).
En partic. Sur un navire, seconde toile tendue au-dessus de la tente du gaillard d'arrière, et qui garantit de la chaleur ou des pluies. (Dict. XIXe et XXe s.).
2. Auvent vitré placé au-dessus de la porte d'entrée, du perron d'un bâtiment, ou au-dessus d'un quai de gare, et qui sert d'abri. Peu après, le train haletant et fumant s'arrêtait sous la marquise de la station (THEURIET, Mais. deux barbeaux, 1879, p.22). Un ciel d'ardoise aperçu de biais, comme une barre noire, entre les deux marquises de fer déployées au-dessus des quais (COURTELINE, Train 8 h 47, 1888, 2e part., I, p.90):
4. La calèche entra et vint s'arrêter devant le perron. Ce perron, aux marches larges et basses, était abrité par une vaste marquise vitrée, bordée d'un lambrequin à franges et à glands d'or.
ZOLA, Curée, 1872, p.330.
D.GASTR. Boisson composée de vin blanc ou de champagne frappé, auquel on ajoute de l'eau de Seltz et des tranches de citron (cf. LARCH. 1858, p.605). Je trouvai nombreuse et joyeuse compagnie autour d'une «marquise» au champagne dont toutes mes nièces, en grande tenue (...) prenaient très-bien leur part (A. DAUDET, Nabab, 1877, p.27).
E.HABILL., MODES
1. Chapeau de femme (cf. LARCH. Nouv. Suppl. 1889, p.151). C'était elle avec un petit chapeau marquise et des gants (CÉLINE, Voyage, 1932, p.579). V. marquis I C.
2. Ombrelle à manche articulé, pouvant s'incliner en tous sens. Il découvrit une marquise en soie gorge-pigeon, à petit manche d'ivoire ciselé, et qui arrivait de la Chine (FLAUB., Éduc. sent., t. 1, 1869, p.102).
Ombrelle marquise. Ombrelle marquise en taffetas blanc recouvert de chantilly (GYP, Gde vie, 1891, pp.143-144).
F. JOAILLERIE
1. Bague d'époque Louis XVI, à chaton allongé. (Dict. XXe s.).
2. Forme ovale d'un diamant, taillé à cinquante huit facettes. Il existe encore la taille en baguette, en marquise ou navette, en carré, en triangle, etc. (METTA, Pierres préc., 1960, p.46).
G. MAR. Voile d'étai supplémentaire à l'avant du mât d'artimon (cf. GALOPIN, Lang. mar., 1925, p.65).
Prononc. et Orth.: []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Ca 1393 «femme d'un marquis» (Ménagier, éd. Sté Bibliophiles fr., t. 1, p.103: marquise de Saluces). B. 1. 1690 variété de poire (FUR., s.v. poire); 2. 1718 milit. «grande toile qu'on tend par-dessus une tente» (Ac.); 1835 «espèce d'auvent placé au-dessus d'une porte ou d'un perron» (BALZAC, Goriot, p.78: Rastignac vit [...] sa voiture passant sous le porche, tournant dans la cour, et s'arrêtant sous la marquise du perron); 3. 1770 «fauteuil large et profond, à dossier bas et à accoudoirs élevés» (Vente des meubles du marquis de Beringhen, 2 juill. ds HAVARD); 4. 1858 «boisson à base de vin blanc, d'eau de Seltz, de sucre et de citron» (LARCH.); 5. 1902 «bague à chaton allongé» (Lar. univ.). C. 1. 1628 «femme, épouse» (CHEREAU, Le Jargon ou Lang. de l'arg. réformé, p.15); 2. 1836 «maîtresse d'un voleur» (VIDOCQ, Voleurs, t. 2, p.267). Fém. de marquis; a remplacé marchise, att. en a. et m. fr. (dep. Rutebeuf, v. T.-L.). C est dér. de marque3 avec contamination plais. de A. Fréq. abs. littér.:2 618. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 3 956, b) 8 708; XXe s.: a) 3 010, b) 1 280. Bbg. BARB. Misc. 28 1944-52, pp.338-339. — DAUZAT Ling. fr. 1946, p.311. — MACK. t. 2 1939, p.240. — QUEM. DDL t. 3, 16.

marquise [maʀkiz] n. f.
ÉTYM. 1472; marcise, XIIe; fém. de marquis.
———
I
1 Femme d'un marquis. || Madame la Marquise. || La marquise de Sévigné, de Pompadour (→ Élévation, cit. 8).
1 — (…) J'ai du bien assez pour ma fille, je n'ai besoin que d'honneur, et je la veux faire marquise. — Marquise ? — Oui, marquise.
Molière, le Bourgeois gentilhomme, III, 12.
(1868). Iron., vx. Femme affectée, qui se donne des allures, des airs de grande dame. || Les belles marquises.
2 Vx. Femme d'un marpeau (cit.).
———
II
1 (1690, Furetière). Variété de poire fondante.
2 (1718). Toile tendue au-dessus de l'entrée d'une tente d'officier.
(1839). Par anal. Auvent généralement vitré construit au-dessus d'une porte d'entrée, d'un perron pour servir d'abri contre la pluie ( Véranda).
Par ext. || Marquises d'une gare (1. Gare, cit. 3), vitrages qui abritent les quais, les voies… (→ Halle, cit. 3).
2 (…) la gare, bâtie une des premières de la ligne, était insuffisante, indigne du Havre, avec sa remise en vieille charpente, sa marquise de bois et de zinc, au vitrage étroit, ses bâtiments nus et tristes, lézardés de toutes parts.
Zola, la Bête humaine, III.
3 La marquise, au-dessus de la porte, a des vitres fêlées, et la peinture gris-argent en est soulevée par la rouille.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. I, X, p. 98.
Techn. Superstructure du poste de pilotage, sur une péniche (équivaut à la passerelle, en mer).
3 (Fin XIXe). Bague à chaton oblong. || Marquise Louis XVI entourée de brillants.
Diamant taillé en forme de navette.
4 (1770). Fauteuil à siège large, profond et à dossier bas.
5 (1849, in D. D. L.). Vx. Ombrelle en dentelle doublée de soie, à la mode au milieu du XIXe siècle.
6 (1849, in D. D. L.). Vx. Petit paletot lâche à la taille, à gros boutons, à la mode au milieu du XIXe siècle.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marquise — Marquise …   Deutsch Wörterbuch

  • Marquise — País …   Wikipedia Español

  • MARQUISE — was a 1997 technology demonstration conducted by Silicon Graphics/Cray, the Department of Defense, and the University of Maryland, College Park. The achieved goal was to shrink a refrigerator sized Cray J90 supercomputer to fit in a standard 19… …   Wikipedia

  • marquise — Marquise. s. f. La femme d un Marquis, La Marquise de .... il y avoit dans cette assemblée quantité de Comtesses & de Marquises …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Marquise — Mar quise , n. [F. See {Marquis}, and cf. {Marquee}.] The wife of a marquis; a marchioness. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Marquise [1] — Marquise (fr., spr. Markihs, 1) Gemahlin eines Marquis; 2) ein leinwandnes, an eisernen Stäben nach Belieben aufzuschlagendes, od. an der Wand zusammenzulegendes Sonnendach über Thüre od. Fenster; 3) sonst ein Offizierzelt od. doppeltes Zelt; 4)… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Marquise [2] — Marquise (spr. Markihs), Marktflecken im Arrondissement Doulogne des französischen Departements Pas de Calais; Eisenwerke; 2000 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Marquise [1] — Marquise (franz., spr. markīs ), s. Marquis; s. auch Markise …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Marquise [2] — Marquise (spr. markīs ), Stadt im franz. Depart. Pas de Calais, Arrond. Boulogne, an der Slack und der Nordbahn, mit Steinbrüchen, Kalkbrennerei, Eisenhüttenwerk, Maschinenbau und (1901) 3015 Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Marquise — (frz., spr. kihs ), die Gemahlin eines Marquis. – M. (Markise) auch eine zusammenrollbare leinene Schutzvorrichtung gegen die Sonne vor den Fenstern. – M. als Getränk, s. Schorlemorle …   Kleines Konversations-Lexikon